Marx aux antipodes - Nations, ethnicité et sociétés non occidentales.pdf

Marx aux antipodes - Nations, ethnicité et sociétés non occidentales

Kevin-B Anderson

Ce livre s’intéresse aux écrits de Marx sur des sociétés qui, de son vivant, se situaient pour la plupart à la périphérie du capitalisme. Il s’agit d’une approche inédite des rapports raciaux et coloniaux dans l’oeuvre de Marx. L’auteur s’intéresse particulièrement aux contributions moins connues de Karl Marx, tels que ses articles publiés dans le New York Tribune et ses carnets, pour certains inédits, de la période 1879-1882, consacrés aux sociétés non-occidentales et précapitalistes. Il examine la théorisation que fait Marx d’un certain nombre de sociétés non-occidentales de son temps – de l’Inde à la Russie en passant par l’Algérie et la Chine – et des relations qu’elles entretiennent avec le capitalisme et le colonialisme. Il revient sur son approche des mouvements d’émancipation nationale, en particulier en Pologne et en Irlande et leurs rapports avec les mouvements démocratiques et socialistes de l’époque. Apport souvent occulté, la théorisation de Marx des relations qu’entretiennent race, ethnicité et classe, qu’il s’agisse de la classe travailleuse noire aux Etats-Unis pendant la guerre de Sécession ou de la classe ouvrière irlandaise en Grande-Bretagne, est également étudiée. Acteur engagé, Marx apporte en effet systématiquement son soutien à des mouvements pour l’indépendance comme ceux de Pologne et d’Irlande, ainsi qu’à la cause antiesclavagiste aux Etats-Unis. Il rappelle que les mouvements ouvriers qui ne soutiennent pas les mouvements nationalistes progressistes ou qui ne combattent pas le racisme à l’égard des minorités ethniques à l’intérieur de leur propre société courent le danger d’entraver, voire de mettre fin à leur propre développement et de dégénérer. Pour l’auteur, «le prolétariat de Marx n’est pas seulement blanc et européen mais comprend également les travailleurs noirs aux Etats-Unis de même que les Irlandais qui ne sont pas considérés comme “blancs” à l’époque par les cultures dominantes britannique et nord-américaine». Marx est donc d’abord un théoricien global dont la critique sociale envisage les notions de capital et de classe de manière assez large et ouverte pour inclure les particularités liées au nationalisme, à la race et à l’ethnicité, ainsi qu’aux variétés diverses de développement humain, social et historique, depuis l’Europe jusqu’à l’Asie et des Amériques à l’Afrique. Pour Kevin B Anderson, «Marx est un théoricien dont la conception du capitalisme en tant que système social n’en fait pas un universel abstrait mais qu’elle est parcourue par une vision sociale riche et concrète dans laquelle universalité et particularité interagissent dans le cadre d’une totalité dialectique».

Marx aux antipodes - broché - Anderson kevin, Livre tous ... Fnac : Nations, ethnicité et sociétés non occidentales, Marx aux antipodes, Anderson kevin, Syllepse Eds". . En poursuivant votre navigation, vous acceptez la politique Cookies, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non ainsi que le croisement avec des données que vous nous avez fournies pour améliorer votre expérience, la diffusion des contenus et publicités

3.66 MB Taille du fichier
9782849504468 ISBN
Marx aux antipodes - Nations, ethnicité et sociétés non occidentales.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.temptec.net.au ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

03/03/2015 · Marx aux antipodes : Nations, ethnicité et sociétés non occidentales de Kevin B. Anderson. j’essaie ici de défendre l’argument selon lequel Marx est un penseur de notre temps. Sa critique du capital, nuancée et dialectique et enracinée dans des analyses socioculturelles particulières des circonstances réelles auxquelles diverses sociétés se trouvent confrontées de par le monde

avatar
Mattio Müllers

la société occidentale (de par l'essence même des revendications territoriales ... revendications autochtones de ces deux Nations font (ré)apparaître de ... l' application de ceux-ci, et non pas une critique du monde autochtone ou encore des choix ... adopte une approche marxiste pour démontrer que le capital peut produire ... suivent se concentreront sur la situation des sociétés occidentales dites « modernes » et ... la masculinité et notamment sa composante violente, et non seulement dans les interactions qui les ... sociale et de l'ethnicité. La logique du ... domination d'une nation sur une autre dans la puissance personnelle de son dirigeant,.

avatar
Noels Schulzen

Préface à l’édition française (2015) de « Marx aux antipodes. Nations, ethnicité et sociétés non occidentales » – by Kevin Anderson. Kevin B. Anderson. February 23, 2015 Length: words. Summary: This preface was written for the 2015 international editions of Marx at the Margins, in French, Japanese, and other languages. The English version of the preface will appear in 2016 in the Marx aux antipodes - Kevin Anderson

avatar
Jason Leghmann

MARX AUX ANTIPODES: NATIONS, ETHNICITE ET SOCIETES NON OCCIDENTALES DE KEVIN ANDERSON PARIS: EDITIONS SYLLEPSE QUEBEC: M.EDITEUR Janvier 2015 Ce livre s’intéresse aux écrits de Marx sur des sociétés qui, de son vivant, se situaient pour la plupart à la périphérie du capitalisme. Il s’agit d’une approche inédite des rapports raciaux et coloniaux dans l’oeuvre […]

avatar
Jessica Kolhmann

Marx aux antipodes - nations, ethnicite et societes non ... Marx aux antipodes - nations, ethnicite et societes non occidentales: NATIONS, ETHNICITÉ ET SOCIÉTÉS NON OCCIDENTALES Mille Marxismes: Amazon.es: Kevin-B Anderson, Marc Chémali, Véronique Rauline: Libros en idiomas extranjeros