La critique du productivisme dans les années 1930 - Mythe et réalités.pdf

La critique du productivisme dans les années 1930 - Mythe et réalités

Philippe Pelletier

Dans ce nouveau livre, le géographe Philippe Pelletier, spécialiste et disciple dElisée Reclus, sen prend à la tendance dite antiproductiviste de lécologisme, pourtant très en vogue aujourdhui au sein des mouvements les plus radicaux de notre époque. Il y pointe tout ce que ce courant de lécologie politique doit à la critique menée, dans les années 30 du siècle passé, par ces cercles intellectuels auxquels on accola le qualificatif de non-conformistes , groupes ou revues comme la Jeune Droite, LHomme réel, LHomme nouveau, XXe siècle, La Jeune Droite, Esprit et surtout, LOrdre Nouveau, le mouvement animé, entre autres, par Denis de Rougemont et Arnaud Dandieu, lintroducteur en France de la notion de productivisme ainsi que de sa critique. Des cercles intellectuels dont Philippe Pelletier met en évidence lattirance quy exerça le champ magnétique des fascismes, comme le montre la Lettre à Hitler rédigée par LOrdre nouveau en novembre 1933, ou encore la participation de certains de ses membres les plus connus au Congrès italo-français détudes corporatives organisé entre le 20 et le 23 mai 1935 à Rome. Cependant, Philippe Pelletier ne se borne pas à faire oeuvre dhistorien des idées mais, dans la partie plus théorique et la plus polémique de son essai, il va bien au-delà et procède à une forte critique de la critique écologiste, à laquelle il a consacré déjà de nombreux écrits. Ce nest pas seulement à cause de ses accointances avec les fascismes davant-guerre quon doit refuser la philosophie prônée par les non-conformistes des années 30, affirme lauteur de ce livre, mais aussi, et surtout, parce que cette pensée ne permet pas de comprendre la vraie nature du capitalisme, qui nest pas de produire pour produire mais de produire pour vendre , pour développer une logique de marché, de profit, qui passe par une exploitation économique, une domination politique et une oppression sociale . Et enfin, dit Ph. Pelletier, qui revendique haut et fort son refus de tous les spiritualismes, il faut repousser cette pensée parce que lécologisme qui brasse tellement large, avec ses croyances, ses valeurs morales, son culte du catastrophisme, ses prêtres, ses gourous, ses églises, ses schismes, sapparente à une religion : celle de la nature . Volontiers provocateur, probablement inacceptable pour bien des lecteurs, discutable sans aucun doute, cet ouvrage appelle en tout cas à la réflexion et au débat sur des sujets qui, aujourdhui, ne peuvent laisser personne indifférent. Ce nest pas la moindre de ses qualités.

Découvrez et achetez CRITIQUE DU PRODUCTIVISME DANS LES ANNEES 1930 - PELLETIER PHILIPPE - NOIR ET ROUGE sur www.leslibraires.fr

3.81 MB Taille du fichier
9791093784083 ISBN
La critique du productivisme dans les années 1930 - Mythe et réalités.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.temptec.net.au ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Glorifiée dans les manuels scolaires et objet d'une nostalgie entretenue par les baby-boomers, la période 1945-1973 ne serait pas si merveilleuse que ça. Dans Une autre histoire des Trente Glorieuses, Christophe Bonneuil et ses collègues offrent une éclairante relecture de ce mythe d'après-guerre. 01/07/2013 - Nicolas Santolaria - Technikart

avatar
Mattio Müllers

L'inscription de l'utopie dans l'histoire et la critique de l'utopie - À partir de l'examen des documents relatifs aux "socialistes utopiques" on pourra introduire la critique de Marx et Engels, l'introduction de la notion de "socialisme scientifique", et ce qu'elle implique quant à la représentation de l'histoire dans l'héritage de Hegel. Les sources antiques et la représentation du Une autre histoire des « Trente Glorieuses » - Céline ...

avatar
Noels Schulzen

Les marxistes, Marx et la question naturelle | Cairn.info Nombre d’auteurs marxistes ou néomarxistes contemporains admettent « l’immense retard théorique » du marxisme dans l’appréhension de la question naturelle. Ils le déplorent d’autant plus que le paradigme marxien leur paraît parfaitement en mesure d’intégrer la dimension socio-écologique dans la critique ordinaire du mode de production capitaliste.

avatar
Jason Leghmann

La critique du productivisme dans les années 1930, mythe ... La critique du productivisme dans les années 1930, mythe et réalités . By Philippe Pelletier. Abstract. International audienc Topics: critique du productivisme, années 1930, mythe et réalités, [SHS] Humanities and Social Sciences . Publisher: Noir & Rouge. Year: 2015. OAI identifier: oai:HAL:halshs-01322705v1 Provided by: Archive Ouverte en Sciences de l'Information et de la

avatar
Jessica Kolhmann

Durant les années 1970, l'écologie politique, au travers de la prise de conscience de la finitude des ressources naturelles, a teinté négativement le mot « productivisme ». Ce n'est pourtant que de façon marginale que la perspective de l'épuisement des énergies fossiles et la disparition de nombreuses espèces animales ont conduit les humains à remettre en cause le modèle productiviste. Temps critiques